CNRS Images : Os en pixels (L')


Les techniques d’imagerie médicale développées actuellement permettent d’obtenir des images de plus en plus performantes. Ce film présente les travaux de 4 laboratoires spécialisés dans l’observation de l’os. Le laboratoire de biomécanique et biomateriaux ostéo-articulaires de Paris utilise l'imagerie par rayons X qui permet de mener des expériences de reconstitution de l’os grâce à sa consolidation par implantation de grains de corail. Le laboratoire de biologie intégrative du tissu osseux (LBTO) de Saint-Etienne mène des études sur l’ostéoporose, maladie caractérisée par une fragilité excessive du squelette grâce au scanner. Le Laboratoire d'imagerie paramétrique de Paris est spécialisé dans l’imagerie ultrasonore. Cette technique de microscopie acoustique permet grâce aux changements de fréquences, d'accéder à l'élasticité de l'os à différentes échelles, de plus en plus précises. Enfin, au Synchrotron de Grenoble, accélérateur de particules, des électrons sont accélérés pour produire des Rayons X de très forte intensité. Les chercheurs peuvent ainsi étudier des échantillons osseux et repérer finement des micro-fissures osseuses. L’imagerie médicale fait appel à différentes disciplines comme la physique, les mathématiques, l’informatique, la médecine et constitue un formidable espoir pour les patients atteints de pathologies osseuses.


Rechercher
 
Le CNRSCNRS ImagesAnnuairesMots-Clefs CNRS
 Vidéothèque du CNRS
Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS CNRS Images
 

Os en pixels (L')

Ajouter au panier      
N° notice : 2824
Date de production : 2011
Durée : 00:13:00
Couleur : Couleur
Son : Sonore
Public : Grand public
Support original : XDCam EX
Support de diffusion : DV Cam
Version : Français
Générique : Auteur : DALAISE Marcel (CNRS Images, UPS CNRS, Meudon)
Réalisateur : DALAISE Marcel (CNRS Images, UPS CNRS, Meudon)
Conseiller scientifique : MAGNIN Isabelle (CREATIS, UMR INSERM, CNRS, INSA Lyon, Univ. Lyon 1, Hospices civils de Lyon et Centre anticancereux L Berard, Villeurbanne)
Production : Producteur : CNRS Images
Participation : INSIS
Résumé :

Les techniques d’imagerie médicale développées actuellement permettent d’obtenir des images de plus en plus performantes.
Ce film présente les travaux de 4 laboratoires spécialisés dans l’observation de l’os.
Le laboratoire de biomécanique et biomateriaux ostéo-articulaires de Paris utilise l'imagerie par rayons X qui permet de mener des expériences de reconstitution de l’os grâce à sa consolidation par implantation de grains de corail.
Le laboratoire de biologie intégrative du tissu osseux (LBTO) de Saint-Etienne mène des études sur l’ostéoporose, maladie caractérisée par une fragilité excessive du squelette grâce au scanner.
Le Laboratoire d'imagerie paramétrique de Paris est spécialisé dans l’imagerie ultrasonore. Cette technique de microscopie acoustique permet grâce aux changements de fréquences, d'accéder à l'élasticité de l'os à différentes échelles, de plus en plus précises.
Enfin, au Synchrotron de Grenoble, accélérateur de particules, des électrons sont accélérés pour produire des Rayons X de très forte intensité. Les chercheurs peuvent ainsi étudier des échantillons osseux et repérer finement des micro-fissures osseuses.
L’imagerie médicale fait appel à différentes disciplines comme la physique, les mathématiques, l’informatique, la médecine et constitue un formidable espoir pour les patients atteints de pathologies osseuses.

Procédé audiovisuel : Prises de vues réelles. Utilisation d'images 3D (Arnaud Marchadier) et d'animations.
Commentaire voix off et interventions en son direct. Musique (Cornered, Microclues, The Morgue d'Elisabeth Skonik - Blackmail de Guy Skornik avec l'aimable autorisation de Cezame Music Agency).
Discipline : Médecine
Mot clé : Mot clé : Rayon X ; Imagerie médicale ; Os ; Radiographie ; Echographie ; Microscopie acoustique ; Interdisciplinarité ; Maladie osseuse ; Biomatériau
Personnalités : Intervenant : MAGNIN Isabelle (CREATIS, UMR INSERM, CNRS, INSA Lyon, Univ. Lyon 1, Hospices civils de Lyon et Centre anticancereux L Berard, Villeurbanne) ; PEYRIN Françoise (CREATIS, UMR INSERM, CNRS, INSA Lyon, Univ. Lyon 1, Hospices civils de Lyon et Centre anticancereux L Berard, Villeurbanne) ; BENSIDHOUM Morad ( Biomécanique et biomatériaux ostéo-articulaires, UMR Univ. Paris Diderot Paris 7 et CNRS, Paris) ; LAUGIER Pascal (LIP, UMR Univ. Paris 6 et CNRS, Paris) ; VICO Laurence (LBTO, INSERM et Univ. Saint-Etienne) ; GRANKE Mathilde (LIP, UMR Univ. Paris 6 et CNRS, Paris)
Notes : CREATIS : Centre de Recherche en Acquisition et Traitement de l'mage pour la Santé.
LBTO : Laboratoire de Biologie du Tissu Osseux et Contraintes Mécaniques.
LIP : Laboratoire d'imagerie paramétrique.
B2OA : Le laboratoire de biomécanique et biomateriaux ostéo-articulaires.
Date création : 14/09/2011

Visionner Imprimer
Visionner Imprimer
Réalisation
OPSOMAI