CNRS Images : 1 + 1


Face à la simplicité d'une reproduction par clonage, l'évolution biologique, elle, a résolument choisi la fragilité et les aléas de la reproduction sexuée. Pourquoi le sexe a-t-il été inventé et comment a-t-il évolué ? Ce sont les questions auxquelles essaie de répondre ce documentaire au cours duquel trois scientifiques, John Maynard Smith, Rick Michod et Pierre-Henri Gouyon retracent les mécanismes des différents types de reproduction depuis les origines du vivant. A la base des organismes vivants se trouvent les molécules d'ADN qui codent l'information génétique, transmise de génération en génération. Les détériorations partielles des gènes engendrent les mutations. Au départ, les premières créatures vivantes pratiquaient sans doute des échanges spontanés qui entraînaient un brassage génétique, puis ces échanges se sont régularisés et le choix d'un partenaire a conduit à l'apparition des espèces. Dans la reproduction sexuée (méiose), deux cellules fusionnent pour donner un nouvel individu, chacune des cellules (spermatozoïde et ovule) n'apportant que la moitié des gènes. Ce type de reproduction permet de croiser les mutations positives et aussi d'éliminer les mutations indésirables.


Rechercher
 
Le CNRSCNRS ImagesAnnuairesMots-Clefs CNRS
 Vidéothèque du CNRS
Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS CNRS Images
 

1 + 1

Ajouter au panier      
N° notice : 914
Date de production : 2000
Durée : 01:07:00
Couleur : Couleur
Son : Sonore
Public : Grand public
Support original : vidéo Beta SP
Support de diffusion : VHS, Beta SP
Version : Français
Générique : Auteur : MORIZE Pierre
Réalisateur : MORIZE Pierre
Production : Participation : Commission télévision de la PROCIREP ; Films for the humanities and sciences ; SFB (Sender Freies Berlin) ; RTBF ; TSR ; Min. Education nationale, recherche et technologie ; CNC ; Programme Media de l'Union Européenne
Producteur délégué : Movimento Production
Coproducteur : CNRS Images Média ; Arte France ; INA
Résumé :

Face à la simplicité d'une reproduction par clonage, l'évolution biologique, elle, a résolument choisi la fragilité et les aléas de la reproduction sexuée. Pourquoi le sexe a-t-il été inventé et comment a-t-il évolué ? Ce sont les questions auxquelles essaie de répondre ce documentaire au cours duquel trois scientifiques, John Maynard Smith, Rick Michod et Pierre-Henri Gouyon retracent les mécanismes des différents types de reproduction depuis les origines du vivant.
A la base des organismes vivants se trouvent les molécules d'ADN qui codent l'information génétique, transmise de génération en génération. Les détériorations partielles des gènes engendrent les mutations. Au départ, les premières créatures vivantes pratiquaient sans doute des échanges spontanés qui entraînaient un brassage génétique, puis ces échanges se sont régularisés et le choix d'un partenaire a conduit à l'apparition des espèces. Dans la reproduction sexuée (méiose), deux cellules fusionnent pour donner un nouvel individu, chacune des cellules (spermatozoïde et ovule) n'apportant que la moitié des gènes. Ce type de reproduction permet de croiser les mutations positives et aussi d'éliminer les mutations indésirables.

Procédé audiovisuel : Prises de vues réelles. Utilisation de film d'archives.
Interventions en son direct (français et anglais sous-titré). Musique originale (Jean-Jacques Birgé).
Discipline : Biologie moléculaire et cellulaire
Mot clé : Mot clé : Sélection naturelle ; Méiose ; Mitose ; Gène ; Origine de la vie ; Reproduction animale ; Sexe
Personnalités : Intervenant : MICHOD Rick (State University of Arizona, Tucson (USA)) ; MAYNARD SMITH John (Sussex University, Brighton (Angleterre)) ; GOUYON Pierre-Henri (Univ. Paris XI, Orsay)
Récompenses : 15ème festival du film scientifique d'Oullins, novembre et décembre 2001 : mention spéciale.
Date création : 21/02/2001

Imprimer
Imprimer
Réalisation
OPSOMAI