CNRS Images : Chasse au boson de Higgs (La)


Les expériences menées par les scientifiques depuis des décennies, voire des siècles, leur ont permis de comprendre que la matière qui nous entoure est composée de particules élémentaires qui ont une masse. MM. Higgs, Englert et Brout ont formulé une explication possible à l’origine de cette masse, qui serait l’existence d’un champ de Higgs à travers lequel les particules se déplacent et acquièrent leur masse. Alexandre Zabi, Jessica Levêque et Marumi Kado, physiciens au CNRS, expliquent comment ils cherchent le maillon manquant de la physique des particules, le boson de Higgs, particule prédite depuis plus de 40 ans mais jamais observée à ce jour. C'est grâce à l'accélérateur de particules, le LHC (grand collisionneur de hadrons) que sont produites les collisions de protons à très haute énergie, qui sont enregistrées lors d'expériences telles que Atlas et CMS. L'observation des produits de la désintégration du boson de Higgs serait une découverte majeure pour la compréhension de l'univers et de la matière.


Rechercher
 
Le CNRSCNRS ImagesAnnuairesMots-Clefs CNRS
 Vidéothèque du CNRS
Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS CNRS Images
 

Chasse au boson de Higgs (La)

Ajouter au panier      
N° notice : 3214
Date de production : 2012
Durée : 00:05:00
Couleur : Couleur
Son : Sonore
Public : Grand public
Support original : XDCam EX
Version : Français
Générique : Réalisateur : RONAT Luc (CNRS Images, UPS CNRS, Meudon)
Production : Producteur : CNRS Images
Résumé :

Les expériences menées par les scientifiques depuis des décennies, voire des siècles, leur ont permis de comprendre que la matière qui nous entoure est composée de particules élémentaires qui ont une masse. MM. Higgs, Englert et Brout ont formulé une explication possible à l’origine de cette masse, qui serait l’existence d’un champ de Higgs à travers lequel les particules se déplacent et acquièrent leur masse.
Alexandre Zabi, Jessica Levêque et Marumi Kado, physiciens au CNRS, expliquent comment ils cherchent le maillon manquant de la physique des particules, le boson de Higgs, particule prédite depuis plus de 40 ans mais jamais observée à ce jour. C'est grâce à l'accélérateur de particules, le LHC (grand collisionneur de hadrons) que sont produites les collisions de protons à très haute énergie, qui sont enregistrées lors d'expériences telles que Atlas et CMS.
L'observation des produits de la désintégration du boson de Higgs serait une découverte majeure pour la compréhension de l'univers et de la matière.

Procédé audiovisuel : Prises de vues réelles. Utilisation d'animations et de photographies.
Interventions en son direct. Musique.
Discipline : Physique nucléaire et corpusculaire
Mot clé : Mot clé : Accélérateur de particules ; Collision de particules ; Détecteur de particules ; Particule élémentaire ; Accélérateur LHC ; Boson de Higgs ; Grand collisionneur hadronique ; Hadron
Personnalités : Intervenant : KADO Marumi (LAL, UMR CNRS, IN2P3 et Univ. Paris-sud, Orsay) ; LEVEQUE Jessica (LAPP, UMR CNRS, IN2P3 et Univ. de Savoie, Annecy-le-Vieux) ; ZABI Alexandre (LLR, UMR CNRS, IN2P3 et Ecole Polytechnique, Palaiseau)
Notes : CERN : Organisation Européenne pour la Recherche Nucléaire (ex Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire).
IN2P3 : Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules.
LAL : Laboratoire de l'Accélérateur Linéaire.
LAPP : Laboratoire de Physique des Particules.
LLR : Laboratoire Leprince-Ringuet.

Date création : 00/00/0000

Visionner Imprimer
Visionner Imprimer
Réalisation
OPSOMAI