CNRS Images : Médaille de l'innovation CNRS 2012 : Alain Benoît


Alain Benoît, physicien à l'institut Néel à Grenoble, a reçu la médaille de l'innovation 2012 du CNRS. A cette occasion, il nous présente ses recherches dans le développent cryogénique. Ce spécialiste de la physique des solides à très basses températures a mis au point des procédés technologiques qui permettent de refroidir les instruments de détection utilisés dans les missions spatiales afin d’en augmenter leurs performances. Plus on se rapproche de la limite du zéro absolu, plus les instruments spatiaux sont efficaces. Alain Benoit a mis au point un dispositif de refroidissement exceptionnel, le cryostat à dilution, que l’on retrouve désormais dans de nombreux instruments. La caméra HFI du satellite cosmologique Planck détient, par exemple, le record de froid pour un instrument spatial, avec un cryostat refroidi pendant plus de deux ans à -273,05°C. Ses inventions sont protégées par trois brevets.


Rechercher
 
Le CNRSCNRS ImagesAnnuairesMots-Clefs CNRS
 Vidéothèque du CNRS
Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS CNRS Images
 

Médaille de l'innovation CNRS 2012 : Alain Benoît

Ajouter au panier      
N° notice : 3015
Date de production : 2012
Durée : 00:05:00
Couleur : Couleur
Son : Sonore
Public : Grand public
Support original : XDCam EX
Support de diffusion : DV Cam
Version : Français
Générique : Auteur : RONAT Luc (CNRS Images, UPS CNRS, Meudon)
Réalisateur : RONAT Luc (CNRS Images, UPS CNRS, Meudon)
Production : Producteur : CNRS Images
Résumé :

Alain Benoît, physicien à l'institut Néel à Grenoble, a reçu la médaille de l'innovation 2012 du CNRS. A cette occasion, il nous présente ses recherches dans le développent cryogénique.
Ce spécialiste de la physique des solides à très basses températures a mis au point des procédés technologiques qui permettent de refroidir les instruments de détection utilisés dans les missions spatiales afin d’en augmenter leurs performances. Plus on se rapproche de la limite du zéro absolu, plus les instruments spatiaux sont efficaces. Alain Benoit a mis au point un dispositif de refroidissement exceptionnel, le cryostat à dilution, que l’on retrouve désormais dans de nombreux instruments. La caméra HFI du satellite cosmologique Planck détient, par exemple, le record de froid pour un instrument spatial, avec un cryostat refroidi pendant plus de deux ans à -273,05°C. Ses inventions sont protégées par trois brevets.

Procédé audiovisuel : Prises de vues réelles. Utilisations de photographies et d'animations spatiales de l'ESA. Intervention en son direct. Musique (Gérard Cohen-Tannugi).
Discipline : Physique, Sciences de l'espace, Regards sur la recherche
Mot clé : Mot clé : Equipement et Instrument d'astronomie ; Chercheur ; Innovation technologique ; Application de la recherche ; Cryogénie ; Hélium ; Prix scientifique
Personnalités : Intervenant : BENOIT Alain (Institut NÉEL, UPR CNRS, Grenoble)
Notes : Animations du Satellite Planck (ESA)
Date création : 28/04/2011

Visionner Imprimer
Visionner Imprimer
Réalisation
OPSOMAI